15 septembre 2022

Le vice-Président de la Chambre de commerce américaine pour le Moyen-Orient, dans une déclaration à QNA :

Les relations entre les États-Unis et le Qatar sont plus solides que jamais

 

Washington, le 15 septembre /QNA/ dans une déclaration faite au journal «Moyen-Orient» Mr. Kush Choksi, le vice-Président de la Chambre de commerce américaine pour le Moyen-Orient et la Turquie, a salué la force des relations bilatérales existantes entre l'État du Qatar et les États-Unis d'Amérique. Il a précisé que le dialogue économique-stratégique pour l'année prochaine discutera d'un mécanisme d'élaboration de plans visant à renforcer la coopération commerciale dans l'économie numérique, l'énergie et les chaînes d'approvisionnement.

Choksi, a déclaré, lors d'une interview avec l'Agence Nationale du Qatar (QNA) que  "La participation de Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l’Émir de l'État de Qatar, à la 77ème congrès  de l'Assemblée générale des Nations Unies, reflète le rôle important  de l'État de Qatar dans la communauté mondiale. Il s'attend alors  à ce que Son Altesse l'Émir  aborde, dans son discours au cours de ce congrès, un nombre de sujets d'actualité, en particulier ceux liés à la sécurité énergétique.

Il a affirmé le rôle considérable de l'État de Qatar dans le domaine de la médiation, qui s’est illustré en Afghanistan et dans d'autres questions telles que la question palestinienne et iranienne, soulignant que ce rôle a renforcé la confiance entre les États-Unis et le Qatar.

Choksi a ajouté, dans ce contexte que  "le Qatar est un allié fort et fiable, sur lequel nous pouvons compter, car il a joué un rôle très primordial pendant la période de la pandémie de Corona, en maintenant le transport aérien et les services logistiques dans le monde entier".

D'autre part, il a confirmé  la solidité des liens économiques et commerciaux entre l'État de Qatar et les États-Unis d'Amérique, notant qu'ils sont aussi importants que la politique et la sécurité, étant donné qu'ils couvrent un large éventail de domaines : l’économie numérique, le divertissement, les sports, la santé, l’industrie, une zone libre, en plus du centre financier du Qatar.

 Choksia a affirmé que la Chambre de commerce américaine entretient d’excellentes relations avec la Chambre du Qatar et le Club des hommes d'affaires Qataris. "Nous avons des relations de travail très solides et étroites, qui tournent toutes autour du renforcement des relations commerciales bilatérales", a-t-il annoncé.

Il a précisé aussi  l'importance du dialogue stratégique et économique entre le Qatar et les États-Unis, et son rôle dans le développement des relations entre les deux pays, exprimant son aspiration au succès du prochain dialogue qui sera organisé à Doha.

Il a souligné que les États-Unis chercheront, au cours du dialogue économique stratégique de l'année prochaine, à élaborer un plan qui permet de renforcer la coopération commerciale future dans l'économie numérique, l'énergie, les chaînes d'approvisionnement logistiques et les transports, notant que la Chambre de commerce américaine prévoit de participer avec une délégation dans cet événement.

Le vice-Président de la Chambre de commerce américaine pour le Moyen-Orient et la Turquie a déclaré que la croissance du secteur financier et la loi concernant les assurances au Qatar, offrent aux entreprises américaines de nombreuses opportunités de coopération et de partenariat.

En plus, également salué le développement  le domaine de la santé sportive au Qatar. soulignant  qu'il a discuté avec un nombre de responsables Qataris lors de sa dernière visite à Doha des opportunités d'élargir la coopération après la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

À cet égard, il a déclaré que  "le Qatar est devenu de plus en plus un centre de santé sportive, et nous voyons davantage d'opportunités de coopération dans ce domaine. Un certain nombre d'athlètes de la NBA ont déjà subi différents types de chirurgies sportives à Doha".

Au sujet des questions les plus importantes qui seront discutées lors des travaux du 77ème congrès de l'Assemblée générale des Nations Unies,Choksi  a déclaré : "Je crois que l'Assemblée générale se concentrera sur les crises mondiales majeures auxquelles nous sommes confrontés aujourd'hui, y compris la guerre en Ukraine, les prix de l'énergie et le changement climatique."

Concernant le classement des États-Unis d'Amérique,   l'État de Qatar comme un allié principal de l’extérieur de l’OTAN, Il a estimé que cette étape rendra les relations bilatérales « plus étroites et plus fortes » et que cela  augmentera la dépendance des deux parties l'une envers l'autre."


X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer