21 septembre 2022

Le Qatar fait un don supplémentaire de 5 M$ à la campagne de réapprovisionnement du GCERF

 

New York, le 20 septembre /QNA/ Le Qatar a annoncé aujourd'hui qu'il ferait don de 5 M$ supplémentaires à la campagne de réapprovisionnement du Fonds mondial pour mobiliser les sociétés et les aider.

 

Cela a figuré dans le communiqué qatari prononcé par SE l'envoyé spécial du ministre des Affaires étrangères pour la lutte contre le terrorisme et la médiation dans la résolution des conflits, le Dr Mutlaq bin Majed Al Qahtani, lors de la conférence des donateurs du (GCERF), qui s'est tenue en marge de la 77e session de l'Assemblée générale de l'ONU, et ayant eu pour slogan : « Vers un avenir sans extrémisme ».

Cette conférence a été convoquée par S.E. le Président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, et par S.E. le Président de la Confédération suisse, Ignazio Cassis, et s’est tenue sous la présidence de l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair, qui est également le président-directeur général de l'Institut pour le changement global.

 

Dans son discours, SE l'Envoyé spécial a réaffirmé l'attachement du Qatar à soutenir la coopération internationale dans la lutte contre l'extrémisme violent, et pour la promotion d’un monde plus sûr, et d’un avenir où l’extrémisme violent n’a plus de place.

Il a fait noter que le Qatar était l'un des membres fondateurs du fonds, et qu’il avait versé 10 M$. En tant que membre, le Qatar a en outre plaidé en faveur du Fonds, grâce à l’organisation de plusieurs événements internationaux à Doha et au siège des Nations Unies, ainsi que virtuellement.

Puis, il a souligné que ce partenariat s'inscrit naturellement dans l'ordre des choses ; étant donné que la mission du Fonds se conforme à l'approche globale du Qatar, pour prévenir et combattre l'extrémisme violent et le terrorisme.

 

Selon le Dr Al Qahtani, de nombreuses initiatives internationales qataries visent à renforcer une culture de paix, de tolérance et de coexistence ainsi qu’à construire des sociétés pacifiques et équitables, tout en consolidant la stabilité politique, sociale et économique et la justice.

Et d’ajouter : « Le Qatar entreprend tout cela en orientant les initiatives, et en aidant à l’amélioration des conditions sociales et économiques, grâce aux secours d'urgence et à l'aide au développement, ainsi qu’à l'éducation. Citons à titre d’exemples : l’offre des possibilités d'éducation pour plus de 10 millions d'enfants non scolarisés, et la création d'opportunités d'emploi destinées surtout aux jeunes. ».

A cet égard, Son Excellence a mis en lumière le Programme élaboré à l’intention des jeunes, étant l'une des initiatives prises par le Qatar en partenariat avec le Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies, en plus des programmes initiés par le Qatar pour la formation de plus de 2 millions de jeunes dans le monde arabe, tout en leur offrant des opportunités d'emploi, et en favorisant leur autonomie économique.

 

SE l'envoyé spécial du ministre des Affaires étrangères a, en outre, précisé que le Qatar profite du sport ainsi que de l’opportunité d'accueillir la Coupe du Monde de la FIFA , Qatar 2022, en vue de promouvoir les valeurs de paix et de tolérance.

Il a également indiqué que l'impact du GCERF se reflète dans le nombre qui va crescendo des bénéficiaires directs, lesquels ont dépassé les millions dans de nombreux pays en quelques années seulement depuis la création du Fonds.


X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer