21 septembre 2022

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères confie à QNA :

Le discours de Son Altesse l'Émir à l'ONU est une feuille de route pour relever les défis mondiaux

 

New York, le 21 septembre /QNA/ SE le conseiller du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et porte-parole du ministère des Affaires étrangères, le Dr Majed bin Mohammed Al Ansari a souligné que le discours prononcé par S.A. l’Émir Cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, lors de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, représente une feuille de route pour répondre aux défis auxquels le monde est actuellement confronté.

Dans une déclaration exclusive à /QNA/ depuis New York, le Dr Al Ansari a ainsi dit que : S.A. l’Émir a commencé cette feuille de route en soulignant clairement que le monde d'aujourd'hui n’était qu’un village planétaire où "nos préoccupations et nos causes communes se chevauchent et s'entremêlent" et qu’en conséquence, les petits et moyens pays doivent éviter de dépendre uniquement des grandes puissances, en particulier lorsqu'il s'agit d’œuvrer de concert dans l'intérêt commun, et de relever ensemble les divers défis.

Le Dr Al Ansari a ajouté que S.A. l’Émir avait souligné que les crises devraient nécessairement être résolues par des moyens pacifiques, notamment la guerre en Ukraine. Il a également insisté sur la nécessité pour la communauté internationale d'assumer ses responsabilités concernant la cause palestinienne et de trouver une solution juste pour le peuple palestinien. Selon lui, l'Iran devrait nécessairement parvenir avec les pays occidentaux à un accord équitable, qui répond aux attentes de toutes les parties prenantes ; quant aux élites politiques en Irak, au Liban et au Soudan, elles devraient être à la hauteur des attentes de leurs peuples. Il ne faut pas non plus décevoir la population syrienne en fermant les yeux sur les crimes commis à son encontre, qui ne doivent pas rester impunis. Le Dr Al Ansari a fini par noter que l’allusion faite à toutes ces questions politiques avait occupé une large part du discours de S.A. l’Émir.

Il a précisé que le discours de S.A. l’Émir a abordé principalement la crise énergétique mondiale, en affirmant clairement qu’elle se poursuivrait en l'absence de l’attention de la communauté internationale. Il a également insisté sur l'urgence de fournir des solutions sûres à la pénurie énergétique, et sur la diversification des sources et des formes d'énergie, tout en concluant que l'avenir devrait inclure des sources d'hydrocarbures à coté des sources renouvelables.

A l'issue de ses déclarations à QNA, SE le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a précisé que dans la conclusion de son discours, S.A. l’Émir s’est focalisé sur la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, notant que cet événement donnera une chance merveilleuse aux petits et moyens États - comme le Qatar - qui y assumeront des responsabilités et des rôles mondiaux, et qu’il servira également d’occasion de dialogue. C’est également une invitation ouverte à tous pour assister à la Coupe du Monde au Qatar pour jouir du football d'abord, et s’apercevoir ensuite des progrès économiques et culturels réalisés par le Qatar.


X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer