23 septembre 2022

Le Soudan salue l'accueil par le Qatar de la cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins développés

  • Ali Sadik le ministre Soudanais en charge des Affaires étrangères

 

New York, le 23 septembre /QNA/  A l’occasion réunion ministérielle annuelle des pays les moins développés, qui s’est tenue jeudi, en marge des travaux de la 77ème  session de l'Assemblée Générale des Nations Unies à New York,

Ali Sadok Ali, le ministre chargé des Affaires étrangères du Soudan, s’est félicité de l’accueil par le Qatar de la cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, du 5 au 9 mars 2023.

Sadok a exprimé de son pays de voir le programme de travail de Doha pour les dix prochaines années, devenir le premier programme à traiter répercussions de la pandémie de COVID-19 dans les pays les moins développés, ainsi que pour les crises alimentaire, énergétique, et climatique. Il a relevé que le programme de Doha constitue une occasion concrète d'apporter des améliorations substantielles, et des progrès tangibles à tous les niveaux, et que dont  résultats bénéficieront aux pays les moins avancés.

Les travaux de la réunion se sont concentrés sur la reprise durable et flexible post-pandémie, et sur l'importance de la mise en œuvre du programme de travail de Doha. Les partenaires au développement ont également déclaré leur attachement au multilatéralisme, afin de parvenir à la mise en œuvre des objectifs de développement durable dans les pays les moins développés.

 Le Ministre Soudanais a affirmé dans son discours, lors de la réunion ministérielle, que son pays accorde une grande importance à la mise en œuvre des objectifs de développement durable, et que les mesures qu'il a prises à cet égard confirment sa volonté.


X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer