21 janvier 2023

Le Qatar condamne et dénonce l'autorisation des autorités suédoises de brûler une copie du Saint Coran devant l'ambassade de Turquie à Stockholm

 

Doha, le 21 janvier /QNA/ L'État de Qatar a condamné et dénoncé fermement  l'autorisation des autorités suédoises de brûler un exemplaire du Saint Coran devant l'ambassade de la république de Turquie à Stockholm, précisant que cet incident odieux est un acte d'incitation  à la violence et une grave provocation des sentiments de plus de deux milliards de Musulmans dans le monde.

 Le  ministère des Affaires étrangères a affirmé, dans une déclaration aujourd'hui,  le refus total par l'État de Qatar de toutes les formes de discours de haine fondés sur la croyance, la race ou la religion, et l'implication de saintetés dans les conflits politiques, et  elle a averti que les campagnes de haine contre l'Islam et le discours de l'islamophobie a vécu une prolifiration  dangereuse avec les appels systématiques et continus au ciblage répété des Musulmans.  Dans ce contexte, le ministère  a incité la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour rejeter la haine, la discrimination et la violence, et  il a affirmé l'importance d'imposer  les principes du dialogue et de l'entente mutuelle.

Le ministère a réitéré le total appui de l'État de Qatar aux valeurs de tolérance et de coexistence, et ses efforts continus dans la perspective d'établir et approuver les principes de la paix et de la sécurité internationales par le dialogue et l'entente.

X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer