24 janvier 2023

L'Institut Qatar de recherche sur l'environnement et l'énergie présente ses innovations en matière d'énergie solaire lors de la Conférence internationale sur le photovoltaïque

Locale

 

Milan, le 24 janvier /QNA/ L'Institut Qatar de recherche sur l'environnement et l'énergie, de l'Université Hamad Bin Khalifa, a démontré son expertise scientifique et technique en matière d'énergie solaire lors de la 8ème Conférence mondiale sur la conversion de l'énergie photovoltaïque (WCPEC-8) à Milan, en Italie. L’Institut s’est présenté en tant que « Gold Sponsor » de l'événement, qui représente la plus grande plateforme mondiale pour la recherche et le développement du photovoltaïque (PV).
La Conférence, qui a duré cinq jours, a abordé les défis de la production de l’énergie photovoltaïque et ses résolutions dans les environnements désertiques, les moyens d'améliorer la production de l’énergie solaire photovoltaïque dans les conditions désertiques les plus sévères ainsi que d'autres sujets.
Dans ce contexte, Dr Marc Vermeersch, le directeur exécutif de l'Institut, a communiqué une conférence intitulée « De l'idée au produit : leçons apprises et des obstacles potentiels face aux nouvelles technologies », dans laquelle il s'est appuyé sur son expertise spécialisée et les décisions stratégiques prises dans le but d’orienter l’Institut vers la réalisation de recherches appliquées ciblant les besoins du marché.
Concernant le même sujet, Dr Veronica Bermudez, directrice principale de recherches à l'Institut, a participé à une table ronde intitulée "Le leadership des femmes dans la recherche sur l'énergie photovoltaïque", où elle a discuté les défis, les leçons apprises et les réussites des femmes leaders dans la recherche photovoltaïque. Elle a également assisté à un débat au sujet des enjeux mondiaux auxquels sont confrontées les entreprises dans la production de l’énergie photovoltaïque.
Un autre chercheur de l’Institut, Dr Amir Abdullah, a participé à une table ronde intitulée « Exposer les programmes de recherche réussis concernant l'énergie solaire dans les pays émergents », où les intervenants ont échangé leurs recherches sur l'énergie solaire dans les pays en développement et émergents, ainsi que des projets de recherche développés sur l'énergie solaire dans la région du Moyen-Orient.
Dr Abdullah a également présenté les différentes initiatives de l'Institut, notamment le « Solar Energy Consortium », une entité collaborative qui contribue à accélérer la transition vers les énergies renouvelables dans l'État de Qatar et dans la région.


News Bulletins
X
"Les cookies nous aident à améliorer votre expérience sur le site Web. En utilisant notre site Web, vous autorisez l'utilisation de cookies."
Confirmer